Formation Thérapie Holistique

5 conseils holistiques pour prévenir ces redoutables crampes nocturnes

Crampes nocturnes : 5 conseils holistiques pour les prévenir

Nous nous sommes tous réveillés dans l’agonie à cause de ces redoutables crampes nocturnes à un moment ou à un autre de notre vie. Si vous n’avez pas de chance, ce phénomène se produit régulièrement. Les crampes nocturnes impliquent généralement les muscles des mollets, bien que les gens puissent également les ressentir dans les pieds et les cuisses.

La plupart des cas de crampes nocturnes aux jambes sont totalement inoffensives, bien que très douloureux et gênants. Habituellement, tout ce qu’il faut, c’est quelques étirements simples pour sortir le muscle de la crampe et quelques étapes d’auto-soins pour éviter qu’elle ne se reproduise.

Si vous constatez que des crampes nocturnes surviennent régulièrement et provoquent un inconfort et une douleur intenses même après la fin des crampes, associées à une faiblesse musculaire, un gonflement ou un engourdissement, vous devez absolument consulter votre médecin.

 

Le problème avec la plupart des cas de crampes, c’est qu’il est sacrément difficile d’en déterminer la cause exacte.

 

Les crampes nocturnes semblent se produire sans raison connue. Bien que nous ne puissions pas dire avec certitude quelle est la cause exacte, nous savons que certaines circonstances peuvent favoriser leur apparition. Si vous savez que vous êtes vulnérable à leur réveil brutal, cela pourrait bien être dû à un ou plusieurs des éléments suivants :

 

  • Déshydratation
  • Assis prolongé
  • Position debout prolongée
  • Carence minérale en : potassium, calcium ou magnésium
  • Surmenage
  • Exposition prolongée à des températures froides
  • Médicaments, y compris les bêta-bloquants, les diurétiques et les comprimés pour la tension artérielle.
LIRE AUSSI  L'iris dans tous ses états : La santé et ses manifestations

 

Essayez ces conseils holistiques pour aider votre corps à garder vos muscles détendus, votre sommeil réparateur et votre esprit calme :

 

1-Reconstituez constamment vos niveaux de minéraux avec une alimentation saine

 

Manger des aliments riches en minéraux essentiels, en particulier le potassium, le magnésium et le calcium, est la première étape pour maintenir l’hydratation et la fonctionnalité des tissus.

Afin de maintenir votre taux de potassium élevé, optez pour des bananes, des épinards, des patates douces, des avocats, du saumon, des grenades, des haricots blancs et des abricots secs.
Pour maintenir vos niveaux de magnésium en bonne santé, optez pour des épinards, des graines de citrouille, du yogourt naturel ou du kéfir, des amandes, de l’avocat, des haricots noirs, des figues et des bananes.

Pour maintenir un taux de calcium suffisant, mangez des épinards, des amandes, du brocoli, des oranges, du fromage, du chou frisé, du chou chinois, des haricots blancs, des figues et du lait.

 

Ayurveda Sat Nam

 

2-Restez hydraté tout au long de la journée

 

Ce ne sont pas seulement quelques gorgées d’eau tout au long de la journée lorsque vous vous en souvenez. Faites un effort pour consommer régulièrement des tisanes, de l’eau de coco pleine d’électrolytes, des jus de fruits naturels et de l’eau à température ambiante. Évitez autant que possible les boissons diurétiques telles que le café et le thé noir.

On aime la menthe, le chai vert avec un trait de lait, l’infusion de gingembre et l’églantier. Le tout avec une cuillère à café de miel sauvage, bien sûr. N’oubliez pas que lorsque vous n’êtes pas correctement hydraté, les cellules des tissus commencent à se dessécher, perdant leurs réserves minérales et rendant beaucoup plus probable les crampes musculaires.

LIRE AUSSI  Cœur brisé : aider le processus de guérison

 

3- Adopter une routine d’étirements doux prévient les crampes nocturnes

 

Le corps aime que les tensions soient relâchées et que les articulations et les muscles soient entraînés dans toute leur amplitude de mouvement. Si vous pouvez gérer une routine de relaxation de 5 minutes avant d’aller au lit tous les soirs, c’est une merveilleuse habitude à garder. Les étirements ne sont qu’une autre mesure préventive pour éviter les crampes. Un moyen simple de vous assurer que vous faites les choses correctement.

 

4- Attention directe aux zones touchées

 

 

Concentrez les soins apaisants sur les muscles les plus touchés. Les massages et les bains chauds font des merveilles pour les muscles tendus ou à l’étroit. Ils aident à éliminer les toxines qui se sont accumulées dans la zone qui peuvent causer des problèmes. De nombreux professionnels de la santé et de l’exercice recommandent également le magnésium à l’extérieur de votre corps, sous forme de sels d’Epsom. Ce remède à l’ancienne peut être appliqué sur un chiffon humide et pressé sur un muscle à l’étroit. Vous pouvez aussi en ajouter à un bain chaud.

 

5- Gérer le stress et l’anxiété pour éviter les crampes nocturnes

 

Nous savons que le stress aggrave tout, mais à quel point l’anxiété peut-elle nous affecter ? Il s’avère que cela peut être à l’origine de tout symptôme désagréable que vous ressentez actuellement. Lorsque nous ressentons du stress et de l’anxiété, nous sollicitons la tension et la raideur de notre corps. Lorsque nous dormons, cela peut se manifester par du bruxisme, des cauchemars, de l’agitation et des crampes. Le corps ne peut pas aller bien si l’esprit ne l’est pas. Donc avoir une compréhension saine de nous-mêmes et être conscient de notre état mental fera la lumière sur quelques problèmes.

LIRE AUSSI  Tout savoir sur les pendules en radiesthésie

Prenez le temps de vraiment prendre du recul et de vous évaluer honnêtement. Traiter les problèmes à la source plutôt qu’aux symptômes peut vous amener à une conclusion différente.

 

cosmetiques naturels Sat Nam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *